« Hum… Dites-donc, ça sent la typographie par ici !? » – « Bingo ! »
A longueur de pages web, on ne voit qu’elles, ou presque. L’allure des typographies utilisées est fondamentale pour déterminer le ton et le style des créations finales.

Quelle police utiliser ?

« Arial ou Verdana, c’est plus simple. » diront les développeurs.
« Tu veux pas utiliser une google font plutôt ? » répondront d’autres…

Pourtant, il y a plein de solutions « tavu ». De nombreuses options qui prennent à contre-pied les standards de titrages que vos rétines sont certainement lassées de parcourir.

Revenons sur quelques créations digitales utilisant des caractères dessinés à la main (ou « Hand lettering » pour les anglophones et autres hipsters ).

Suivez le guide, c’est par ici :

01_TypeWeb_620

http://worldbakingday.com/en/

 

02_TypeWeb_620

http://recesstruck.com

 

03_TypeWeb_620

http://marketstreetcatch.com

 

04_TypeWeb_620

http://www.paneonline.it/en

 

05_TypeWeb_620

 http://www.winshape.org/camps/

 

Ok ça fonctionne pour le digital, mais pour le plaisir, je vous propose de poursuivre notre promenade oculaire un peu plus loin:

01_hip_hip_hooray_620

Nicolas Fredrickson

 

02_hische_620

 Jessica Hische

 

03_jen-musarri_620

Jen Mussari

 

05_STGOB-620

Victoria Rothwell

06_Wicked-Sweet-Tooth_620

Mary Kate McDevitt

07_AlexTrochut_620

Alex Trochut